Lifestyle

Devenir consommacteur avec Pousse Pousse

.gourde et gobelet inox marque Pousse PousseBonjour mes Sweeties,

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de la démarche dans laquelle je me suis engagée depuis quelques années. À savoir, celle d’une consommation plus responsable à l’égard de l’environnement, mais aussi plus éthique. Ma volonté : devenir « ConsommActeur ».

Quel en a été le cheminement ?

Une question d’éducation ?

Pour la genèse, sachez simplement que mon enfance, c’était la campagne, à aimer les choses simple de la vie, sans superflu. Mon éducation d’ailleurs était orientée vers le « faire avec trois fois rien ». Ainsi, la customisation et le recyclage étaient déjà au cœur de mon quotidien. Merci Papa, merci maman, je me retrouve à faire des DIY ! LOL

Un choc culturel et une prise de conscience :

Si j’ai toujours fait attention à certaines choses. Tout n’était pas parfait, c’est vrai. Mais c’était à mon échelle. Pourtant, la vraie grosse claque est survenue bien plus tard, suite à mon plus beau voyage : la Thaïlande. Oui, on est loin de la campagne et je vous accorde que le contraste ne pouvait être que saisissant. Si j’ai aimé de toute mon âme ce pays, j’ai été choquée par la pollution à Bangkok et les centres commerciaux démesurés. En somme, tu sors de ton hôtel et en un fragment de seconde la pollution t’engloutis toute entière. C’est très pesant.

Pour les centres commerciaux que j’évoquais plus haut, il n’en existe pas de ce type en France. Tout est dans la démesure. Imaginez un bâtiment colossal à plusieurs étages. À chaque niveau correspond un thème : enfants, femmes, hommes, maquillage, accessoires, ou encore restauration, etc. C’est démentiel. Et ce n’est pas des boutiques à proprement parlé, mais des petits box d’environ 2m par 4m pour les plus petits, mis bout à bout.

Autant dire que dans cette foule de vendeurs et d’acheteurs, dans ce labyrinthe de superflu, je me suis perdue, dans tous les sens du terme. Prise dans un tourbillon d’objet qui criait : « acheter, acheter, acheter… ». Jusqu‘à l’écœurement. Lorsque j’ai réussi à m’échapper de ce temple de la consommation, je ne voulais plus rien posséder. À trop s’entourer de matériel, se sont les objets qui finissent par nous posséder.

À mon retour, même faire des courses alimentaires m’était devenu insupportable. C’est donc changé que j’ai observé le mode de consommation de notre pays. Les techniques de ventes, et la manière dont sont créer des besoins dont on n’a pas besoin.

Le début du chemin :

Et si je faisais déjà mon recyclage, attention à mon utilisation de l’eau et de l’électricité, j’ai progressivement instauré de plus en plus de petits changements dans ma manière de vivre. Au fil de mes tâtonnements, mes idées se sont précisées sur ce que je recherchais comme changement. Il ne s’agit pas au final de tout éradiquer ou d’être trop minimaliste. Mais bel et bien de devenir acteur d’une consommation plus responsable.

Consommer moins, mais mieux. Choisir des articles durables. M’intéresser aux matériaux utilisés et à leur mode de production. Faire travailler des entreprises Françaises, locales. Valoriser les démarches positives. Oui, mais voilà, ce cheminement ne s’est pas fait du jour au lendemain et aura pris plusieurs années. Aujourd’hui, fort heureusement, il y a de bien jolies marques qui vous guident sur le chemin d’un meilleur équilibre entre environnement et satisfaction client.

Pousse pousse :

C’est le cas de Pousse Pousse, une jolie marque française qui porte de belles valeurs et avec qui j’ai eu le plaisir de rentrer en contact. Alors non, je ne suis pas payée pour vous en parler, mais vous savez que j’ai à cœur de vous communiquer mes marques, justement « coup de cœur ». D’autant qu’à l’époque, j’aurais aimé, moi-aussi, pouvoir être aussi bien prise par la main de la sorte. Ce qui m’aurait permis de faire des pas de géants et d’être plus vite en adéquation avec mes propres valeurs.

logo pousse pousse

Cette marque propose bien des choses, notamment un concept de box, par abonnement, qui vous permet de vous de faire vos premiers pas à travers la découverte de produits. Par exemple pour novembre, vous avez un kit complet pour faire les courses, le tout en tissu : 1 sac à pain, 1 sac de courses, 2 sacs filet à vrac, 2 sacs à vrac plein et un petit guide Pousse Pousse. Pour seulement 19€90. Moi qui fais de la couture, je ne les fais pas pour ce prix-là. C’est imbattable.

Ce que j’aime aussi avec ce concept de box, outre le fait qu’il vous permet de minimiser votre impact à votre échelle, c’est qu’à chaque fois qu’une box est achetée, un arbre est planté. Ce sont déjà plus de 10 000 arbres qui ont été planté ! Et puisque l’on parle de jolies démarches, c’est aussi 1% de leur chiffre d’affaires net qui est reversé à des associations environnementales à travers l’association 1% for the Planet. Enfin, certaines missions de conditionnement des produits sont le fait de travailleurs en situation de handicap via l’ESAT de Bompas. Ce n’est donc pas seulement un produit que vous achetez, c’est aussi le bien que vous pouvez faire grâce à cet achat.

paquet pousse pousse

Par ailleurs, ils ont une très bonne boutique zéro déchet qui couvre une partie des besoins du quotidien : ménage, cosmétique, salle de bain, épicerie, cuisine et jardinage. Vous avez aussi des kits très intéressant comme « Mon linge éco responsable », « mon potager de cuisine », ou encore un « Kit Diy Tawashi ». Rappelez-vous ce sont des petites lavettes ou éponges en textile recyclé dont je vous ai déjà parler à travers l’article intitulé : Réaliser des Tawashi avec vos vêtements. Ce Kit vous permet de les réaliser très facilement et rapidement avec un joli support en bois. Bref, une multitude de très bon produit dont je pourrais parler des heures !

Quelque mot sur l’histoire de la marque :

Pousse Pousse est une marque qui voit le jour en 2017 du côté de Perpignan grâce à trois copains de toujours, fortement inspirés par la volonté d’un mode de consommation différent. Pour eux, chacun peut, à son échelle, agir pour préserver l’environnement, sans solliciter beaucoup d’effort ni de contraintes.

Mes produits Pousse Pousse :

La gourde inox isotherme de Pousse Pousse :

Gourde Pousse Pousse en inox

Elle est juste « superbe » avec son petit bouchon en bambou sur lequel est écrit : « Sans plastique, la vie est plus chic ! ». Et je dois dire que je suis bien d’accord. Auparavant, j’avais troqué mes bouteilles en plastique par une jolie gourde en verre. Oui, mais voilà, je suis maladroite. Là, nous sommes sur de l’inox, une matière de qualité que l’on retrouve beaucoup en cuisine car elle est 0% alu, 0% BPA et sans goût.

Que ce soit pour mes balades ou au bureau, elle va m’accompagner partout. Son format et sa capacité de 500 ml, sont idéals. C’est typiquement le genre d’achat suffisamment solide pour durer toute une vie, si l’on y prend soin. Et cerise sur le gâteau, cette gourde est isotherme et permet ainsi de garder la chaleur jusqu’à 12 h et le froid jusqu’à 24 h, pour une utilisation maximale en toute saison.

Prix et lien :

17€ de 500 ml la gourde isotherme sur Pousse Pousse

À savoir : 

En France, 25 millions de bouteilles en plastique sont jetées chaque jours et seulement 49% d’entre elles sont recyclées

Le gobelet rétractable :

Gobelet et gourde Pousse Pousse Il est absolument adorable. C’est un objet à la fois insolite et bien pensé qui lui aussi est en inox. Et je dois bien avouer qu’il remplace à merveille celui que j’avais acheté en Chine est dont la composition plastique me semblait douteuse, voir toxique. Là, je n’ai pas d’inquiétude sur le fait d’avoir un objet sain entre les mains.

Ce petit gobelet, qui a tout de même une contenance de 150 ml, s’accroche comme un porte-clés. Ce qui le rend extrêmement pratique et évidemment, il ne tient que peu de place. Lui aussi présente la même phrase que la gourde sur son capuchon protecteur.

Enfin voici une petite astuce pour ouvrir le gobelet : aidez-vous du mousqueton en le passant entre le socle et le couvercle.

Prix et lien :

8€60 le gobelet rétractable en inox Pousse Pousse

Le mot de la fin :

Je n’ai pas de code promo à vous communiquer, mais toutefois vous pouvez utiliser mon code Igraal qui vous donnera droit à 3 € à l’inscription, et actuellement il y a 6% de cashback sur le site Pousse Pousse.

Voilà, j’espère que cet article vous aura inspiré pour enclencher chez vous aussi des petits changements positifs, çà et là. Je reviendrais avec d’autres articles, pour vous présenter ce que j’utilise dans ma vie de tous les jours. Mais aussi, comment je m’y prends précisément pour avoir un mode de vie plus responsable.

À bientôt.

Un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :