Un temps pour soi

Du temps pour soi avec un bon livre et une boisson chaude, quelques bougiesBonjour mes Sweeties,

Les festivités de fin d’années et tout leur remue-ménage étant dernière nous, je profite de ce début d’année pour vous parler d’un « temps pour soi ».

En effet, cela tombe à propos car, Janvier et Février sont des mois marqués par l’accalmie et le repli. Chose qu’accentue probablement un besoin tout naturel d’être bien au chaud chez soi quand la météo nous fait défaut. Il s’agit donc du moment idéal pour mûrir un projet, faire un travail d’introspection, se ressourcer, prendre du recul. Bref, faire une pause et ainsi se préparer pour mieux créer demain. C’est aussi l’occasion pour apprendre à s’écouter un peu plus.

Ce temps ou ces petits moments pour soi, sont salutaires pour évacuer le stress et nous réconcilier avec nous-même. Pour mieux rebondir et devenir cette personne vibrante et vivante à laquelle nous aspirons tous et toutes secrètement. Aussi, je vous donne ci-après quelques pistes que j’ai moi-même pu mettre en pratique et qui m’ont véritablement apporté un mieux vivre. J’inscris ces petites actions dans mon agenda à la manière d’une prise de rendez-vous que j’aurais avec moi-même.

Prendre soin de son corps :

Jour après jour, nous sollicitons sans le moindre ménagement notre corps en lui en demandant toujours plus. Pourtant ce compagnon, jusqu’ici silencieux, n’est pas seulement un véhicule et pourra vite vous faire comprendre qu’il en a plein le dos ! Et c’est le cas de le dire ! Si vous ne l’écoutez pas et ne prenez pas un plus grand soin de lui, c’est lui qui décidera de faire une pause. Une petite sciatique par-ci, une tendinite par-là…

Pour ma part, j’ai bien compris la leçon et voici les petites choses que je fais de temps à autre pour éviter son courroux :

  • Se défouler  :

    En pratiquant un sport. Nager, courir, faire du yoga etc… Ou plus simplement une petite marche en faisant le tour de votre pâté de maisons. L’idée étant de solliciter par le mouvent votre corps tout en vous oxygénant. Et, outre les bienfaits évidents sur la santé, une activité sportive permet de se libérer l’esprit et permettre d’être à l’écoute de nos sensations corporelles.

    Si le temps est maussade et si le sport vous hérisse le poil, une autre alternative est de mettre la musique à fond à la maison et de danser ou même de gesticuler dans tous les sens. Défoulement assuré !

  • Se mettre en mode « chouchoutage » :

    Faites-vous vos petits rituels : massez-vous après la douche pour renouer avec votre peau, faite un masque le vendredi soir ou une retouche vernis le mercredi midi. Organiser de petit moment pour prendre soin de vous. Et si votre bourse vous le permet, de temps à autre, faites confiance à des professionnels pour vous détendre et vous faire belle : le temps d’une nouvelle coupe de cheveux, d’un massage ou encore la pose d’un joli vernis, vous pourrez apprécier le moment où l’on prend vraiment soin de vous.

Les joies de la nature :

  • Aller à la rencontre de la nature et y prendre place. L’occuper de tous vos sens.

    La vue : apprenez à voir toute sa beauté, ses formes et ses couleurs. Sachez percevoir le caractère unique de ce qu’elle donne à voir. Comme, par exemple, les représentations éphémères et grandioses qui se tiennent chaque matin et chaque soir lors du levé ou du couché de la vedette principale : le soleil. Le show n’est jamais le même, mais il vous en mettra pleins la vue. 

    L’odorat : sentir les odeurs des saisons, celle vivifiante et froide de la neige ou celle des sous-bois en automne, des fleurs au printemps et d’une l’herbe fraîchement coupée. Ou encore celle de la terre mouillée et chaude lors des pluies d’été.

    Le toucher : la sensation du sable qui fouette le visage lors des grands vents en bord de plage ou celle de l’eau et du sable qui s’immiscent entre les orteils. Lorsque l’on passe la main dans les herbes folles ou que l’on caresse la rugosité d’un tronc d’arbre.

    Le goût : manger des mûres au détour de balade et boire l’eau fraîche d’une rivière (potable).

    L’ouïe : fermez les yeux et écoutez ce qui vous entoure – Le bruissement des feuilles, le chant des oiseaux, le bruit d’une rivière ou bien de la mer, celui du vent.

  • Se mettre au vert en jardinant :

    Que vous soyez en appartement ou en maison, avec balcon ou non, s’occuper de plantes peu être vraiment agréable. Cette activité procure beaucoup d’apaisement et vos plantes vous le rendront. Pour ma part, gratter la terre de mon petit potager et ramasser mes haricots, sont des actions qui mettent mon cerveau en OFF et lui offre un vrai moment de relâche allié au plaisir d’accorder du soin et de l’attention à mes végétaux. Si vous souhaitez, vous aussi, vous lancer dans une « aventure potagère » mais que vous n’avez pas l’espace nécessaire, vous pouvez débuter par des aromates en pots ou des petites serres d’intérieur. Vous avez aussi, selon les villes, des groupements de petits jardins mis en locations. Des particuliers prêtent ou louent également parfois une partie de leur terrain. Réfléchissez-y.

Avoir des projets ou des challenges personnels :

Prendre du temps pour soi, peut aussi correspondre à un besoin d’exprimer une passion ou d’expérimenter une discipline, de développer vos compétences personnelles ou professionnelles. C’est vous offrir la possibilité d’être un peu plus qu’hier et, à l’issue, mieux qu’aujourd’hui.

  • Se faire des petits challenges perso :

    Rien de tel pour booster votre confiance en vous. Commencez par des petits challenges accessibles que vous tiendrez facilement et qui vous donneront rapidement un sentiment de réussite, comme par exemple, apprendre une nouvelle recette de cuisine chaque mois. Petit à petit vous y prendrez goûts et saurez faire face à de plus ambitieux projets.

  • Lire

    Et rendre ce moment unique avec par exemple un bon gros plaid, une bougie allumée et une bonne tasse de chocolat chaud. Non seulement vous vous évaderez dans les histoires dépeintes par les auteur(e)s, mais en plus vous vous améliorerez. Car la lecture présente de nombreux bienfaits tel que : l’amélioration de l’expression écrite et orale, de la mémoire, des capacités cognitives entre autres choses.

  • Écrire :

    Offrez-vous un joli carnet et écrivez ce qui vous passe par la tête (vos rêves, vos états d’âme, vos réussites, vos envies, des blagues ou des poèmes…). Vous pouvez aussi vous écrire à vous-même, à la personne que vous serez dans 10 ou 30 ans. Imaginez les réponses que votre « vous » du futur pourrait vous faire dédramatise certaines situations du présent. A essayer, car l’exercice peut s’avérer amusant.

  • Créer :

    Dessiner, gribouiller, peindre, faire de la photographie, bricoler, tricoter, jouer de la musique etc. Utilisez vos mains pour créer quelque chose. Non seulement c’est gratifiant, mais en plus vous vous découvrirez peut-être un don !

    Mon challenge création de cette année ? Aller me tricoter un pull ! ^^

  • Chanter

    Sous la douche ou dans la rue, chanter fait vibrer nos émotions et nous libère. Peu importe votre répertoire du moment que ça vous enchante.

La détente au quotidien, des plaisirs simples et accessibles :

  • Il y a de la détente dans le « faire » :

    – faire la cuisine parce que vous aimez cela et y mettre tout votre cœur.
    – faire le repassage peut aussi être une source de plaisir pour certaines personnes (mais pas pour toute ^^).

  • Ranger :

    Aussi fou que ça puisse paraître, et en tant que grande fan de Marie Kondo, ranger et trier me détend comme ce n’est pas permis. Et me rend toute heureuse à la fin d’avoir un espace parfaitement nickel. Le livre, « La magie du rangement«  de Marie, a fait disparaître mon étiquette de « bordélique professionnelle » et j’ai pu dresser mes affaires de manière à ce qu’elles cessent continuellement se planquer quand j’en avais l’utilité. Une vraie libération et du temps de gagner !

  • Respirer

    Respirer consciemment et profondément pour vous détendre. Vous pouvez aussi méditer ou faire de la sophrologie.

  • Prendre un bain, à l’occasion :

    Même si c’est rare, le plaisir de prendre un bon bain chaud en hiver et d’en faire un rituel aboutit avec tout le tralala (mousse, bougie, sel de bain, verre de vin…Ben quoi ? Je ne suis pas une sainte !), offre un moment de détente garantie. Si vous n’avez pas la chance d’avoir une baignoire, vous pouvez, par exemple, lors de vos prochaines vacances loin de chez vous faire le choix d’un logement qui en soit doté ou bien faire l’acquisition d’une de ces mini-baignoires gonflables ( Ici ).

  • Écouter de la musique pour se détendre :

    Qu’il s’agisse de musique de relaxation ou simplement de votre musique préférée de hard rock. Fermez les yeux et laissez-vous porter par les sons. Il n’y a vraiment rien de plus à faire.

  • Manger :

    Et oui, manger quelque chose qui vous fait envie à travers une petite une pause gourmande peut constituer un agréable moment de détente. Alors, même s’il ne s’agit que d’un goûter ou d’un petit plateau-télé. Faites-le comme s’il était pour votre meilleure amie. Et dites-vous bien que vous avez le droit de temps à autre de ne pas être l’esclave de votre balance et de profiter des bonheurs simples de la vie.

  • Dormir :

    Vous vous en douter, le top de la détente c’est de dormir. C’est d’ailleurs pourquoi je le place à la fin, histoire tout de même de ne pas l’oublier. Mais faire une petite sieste pour recharger les batteries, ça marche aussi. Alors si vous êtes flagada, fermez-les yeux quelques minutes et repartez avec une meilleure énergie.

Je termine donc ce post, en vous souhaitant une merveilleuse année 2019, faites de sérénité et de moment rien qu’à vous, pour créer et vous réaliser.

One comment

Laisser un commentaire