Voyage sur l’île de La Réunion : épisode 1

Bonjour mes Sweeties,

Aujourd’hui, j’avais envie de partir avec vous, sous le soleil de La Réunion et d’ouvrir par-là même le premier volet de ma rubrique « Voyage ». Rubrique qui me tient particulièrement à cœur, car la vie n’est-elle pas elle-même un grand voyage ? Alors, en découvrir de part le Monde, toute sa beauté et sa richesse, améliore selon moi, l’expérience que l’on en fait.

La Réunion :

La Réunion est l’un des départements d’outre-mer français qui se situe dans l’Océan Indien. Et si comme moi vous êtes amoureux de la nature et des randonnées vous serez conquis, puisque La Réunion est le lieu rêvé pour tous les randonneurs passionnés.

Vous trouverez sur cette île, une pluralité de paysages. Avec d’une part, l’aridité des plages et de la végétation sur la partie Ouest de l’île, qui vous offrira, entre autres choses, la possibilité de faire des baignades inoubliables dans des lagons turquoise. Et d’autre part, une nature plus luxuriante et sauvages sur sa partie Est, avec en surprise, la possibilité de gravir un volcan.

Ainsi, selon que vous passiez vos vacances d’un côté ou de l’autre de l’île, vous n’aurez pas le même climat ni la même impression de voyage. De ce fais, je vous recommande fortement d’en parcourir les 250 km qui en font le tour. Comptez tout de même la journée pour avoir le temps de vous arrêter à plusieurs spots. Mieux, faites des escales en dormant dans des gîtes surtout si vous voyagez avec des enfants. À noter qu’à La Réunion, ce n’est pas le tourisme, ni l’architecture ou les musées qui priment, mais bel et bien la nature. N’y allez pas pour autre chose au risque d’être déçu.

Voir la carte : Ici.

1er épisode :

Dans cette première partie, je vais uniquement vous parler des choses notables et incontournables que nous avons pu découvrir, mon mari et moi, sur le côté Ouest de l’île.

Jour 1 : Départ et arrivée

Départ en voiture le dimanche 7 Octobre pour récupérer un train à Lyon menant à Paris. S’en suit une longue attente pour un décollage à bord d’un Avion Corsair prévu à 21h20. Le personnel de bord nous plonge directement dans la perspective heureuse de notre destination « Soleil », avec joie et bonne humeur. Ce qui contraste énormément avec les moments pénibles et désagréables des rencontres faites avec un personnel au sol ne sachant ni dire ou répondre à un « Bonjour » et encore moins sourire ! S’en suit donc 11h d’avion plutôt agréables avec à l’arrivé un tout petit décalage horaire de 2h (à ce moment de l’année) en faveur de La Réunion.

Saint-Denis La Réunion

Saint-Denis La Réunion

En ce lundi 8 Octobre, nous nous occupons des formalités pour la location d’un véhicule (indispensable) et restons un peu au calme à Saint-Denis. Avec, pour première surprise une tombée de la nuit à 18h. Les rues se vident alors de toutes populations.

Jour 2 : La plage

Après avoir récupéré la voiture, nous nous dirigeons à Saint-Gilles. Sur notre trajet, nous ne pouvons qu’admirer la qualité des routes et l’amabilité des automobilistes souriants et courtois. Au passage, nous sommes subjugués par les travaux d’envergures qui sont actuellement en court pour la construction d’un colossal pont au niveau de la N1.

Construction aux abords de la N1 - La Réunion

Construction aux abords de la N1

Et c’est à côté du « Lux Hôtel » (28 Rue du lagon, lieu-dit L’Hermitage, Saint Gilles Les Bains 97434, Réunion) que nous découvrons un superbe Lagon. Celui-ci est fait de corail abritant une multitude de poissons multicolores. Vous aurez littéralement l’impression de nager dans un aquarium. Rassurez-vous, car c’est en toute sécurité que vous pourrez vous y baigner. Le lagon est, en effet, protégé par des filets qui rendent impossible la venue d’éventuels requins. C’est un lieu idéal pour faire du paddle (= sorte de randonnée sur l’eau avec planche gonflable et pagaie) ou du snorkeling (= nager en surface avec masque et tuba pour observer la vie sous l’eau). Activités que j’affectionne particulièrement. Pour ce qui est du snorkeling, si vous préférez rester en surface, je vous recommande les masques englobant de Décathlon : ici. Premier test pour moi et vraie réussite.

Et c’est dans ce lagon que j’ai pu réaliser l’un de mes plus grands rêves en faisant la rencontre fortuite d’une tortue de mer. Tortue que je serais amenée à revoir… Malheureusement, n’ayant pas de Go Pro, je n’ai pas pu immortaliser ce moment magique. Toutefois, et en vue d’étayer mes propos, voici la photo d’une autre tortue, prise à Kélonia, dont je vous parlerais dans l’épisode 2 :

Tortue de mer La RéunionLe plus fou dans l’histoire, c’est que juste après avoir nagé avec ma tortue de mer, en retournant m’asseoir sur la plage, nous avons pu observer au loin une baleine nous gratifiant de plusieurs sauts ! Qu’elle formidable chance pour nous, qui avions rayé sur notre liste d’activités l’excursion à la rencontre de ces grands mammifères marins, jugeant l’activité trop intrusive pour l’espèce.

Nous sommes ensuite partis en quête d’un restaurant et avons été distrait par de très bruyants petits oiseaux jaunes aux yeux rouges : les « Belliers » parfois orthographiés « Béliers, » qui sont originaires d’Afrique du Sud et que l’on retrouve un peu partout sur l’île. En y regardant de plus près, l’arbre choisit pour la nidification accueillait une quantité considérable de nids. Ces derniers, tissés en forme de boule, sont suspendus à l’extrémité des branches. Avec une entrée vers le bas. Voici une visibilité sur le travail épatant de ces petits oiseaux, avec un nid trouvé à terre :

Non loin de cette bruyante rencontre, nous avons mangé « Chez Rosa », un petit restaurant qui de prime abord ne paie pas de mine, mais où l’on y mange divinement bien : 187 Route du Trou d’Eau, L’Hermitage-Les-Bains, Réunion.

Restaurant Chez Rosa

Restaurant Chez Rosa

Puis, plus tardivement, nous sommes allées prendre un verre à Boucan-canot afin d’admirer un superbe couché de soleil. Journée magique ! J’aurais pu rentrer à cet instant précis que mon voyage aurait déjà été une réussite. L’image de ma rencontre avec cette tortue me hantant à tout jamais. Pour ma plus grande joie.

Jour 3 : Randonnée à Cilaos

Et nous voilà partis pour une nouvelle journée d’expédition à Cilaos qui fait parti des trois cirques de l’île, avec Salazie et Mafate. En chemin, nous finissons par nous perdre et aboutissons sur une zone de dépotoir sauvage… Triste constat que nous retrouverons à maintes reprises tout au long de nos déplacements et qui contraste avec la journée idyllique de la veille.

Finalement, nous reprenons la route N5 pour Cilaos avec un long trajet en voiture sur une route tortueuse. La beauté des paysages qui défilent est à vous couper le souffle. Le petit village de Cilaos, dominé par une grande Église blanche, y est tout à fait charmant.

Nous choisissons d’effectuer la randonnée de « La Roche Merveilleuse » qui débute juste à côté des termes. Pour cela, nous passons aux abords de nombreux bâtiments désaffectés et vandalisés. C’est un aspect que l’on retrouvera également tout au long de notre voyage. Réalité d’une pauvreté malheureusement existante sur l’île.

En chemin, nous croisons quelques chiens et à y réfléchir de plus près nous en avons déjà aperçu quelques uns depuis notre arrivée. Il s’agit là, d’un problème que nous ne soulèverons que plus tardivement dans notre périple.

Départ de la randonnée la roche des merveilles à Cilaos

Début de la randonnée avec un chemin en sous-bois plutôt prometteur.

La flore de Cilaos observée sur le parcours de « La Roche Merveilleuse » :

Octobre possède un temps idéal à la réunion, car au sortir de l’hiver vous n’aurez que peu, voir pas de moustiques. Le début du printemps est là avec ces quelques fleurs qui commencent à apparaître.

Fleurs La Réunion

Kahili Ginger (Hedychium gardnerianum) et Verbena rigida (verveine rigide) Verbenaceae.

Les oiseaux observés à Cilaos sur le parcours de « La Roche Merveilleuse » :

Oiseaux La Réunion

« Merle Pays » et « Tarier de La Réunion » aussi appelé « Tec tec ».

Un tangue :

Le tangue est une sorte de petit hérisson très pacifique et que l’on peut facilement approcher, voir attraper… C’est d’ailleurs malheureusement la raison, qui fait de lui une proie facile. En effet, les Réunionnais semblent particulièrement l’apprécier…dans l’assiette !

La légende de « La Roche Merveilleuse » :

Le point de vue sur le cirque de Cilaos :

Cirque de Cilaos

Pour finir, c’est avec une vue à 360° sur le cirque de Cilaos que se termine notre randonnée. Les montagnes y sont massives et pointues.  Elles forment un écrin magnifique autour de ce petit village où l’on notera avec étonnement la présence de nombreuses toitures blanches, faites de tôles ondulées. C’est une particularité architecturale récurrente sur toute l’île et à laquelle nous ne sommes pas habitué.

Voilà, pour ce premier épisode portant sur la Réunion. Je vous retrouve bientôt pour la suite du voyage sur cette si jolie île. En attendant, j’espère avoir su vous apporter un peu de soleil en ce mois de décembre.

One comment

Laisser un commentaire