Food

La chlorella Bio de Vegalia, un super-aliment !

Chlorella bio de vegalia un super aliment

Hello mes Sweeties,

Aujourd’hui, il s’agit d’un sujet qui fait écho à celui de la spiruline (voir article ici). Mais cette fois-ci, nous allons parler d’un autre « super-aliment » : la Chlorella. Vous connaissez ? Voici donc, à travers cet article, le fruit des recherches que j’ai pu faire grâce à la marque Vegalia, que je remercie pour m’avoir proposé ce thème et permis de tester leur produit.

Un mot sur la marque Vegalia :

Vegalia, c’est une équipe de 4 jeunes entrepreneurs dynamiques : il y a Pauline la kinésithérapeute-aromathérapeute, Hugo, le doctorant en science des aliments, Laurie-May qui s’est spécialisée en éthologie et Paulin l’entrepreneur dans l’âme. Toutes ces personnes ont mis en commun leur spécialité et leur savoir-faire respectif pour créer la marque Vegalia.

L’histoire débute avec un road trip au Togo, où nos protagonistes découvrent les incroyables propriétés de la spiruline lors d’une visite dans un champ d’aquaculture. De retour en France, ils s’intéressent à sa présence sur le marché et font alors face à une vive déception : le rapport qualité prix n’est clairement pas au rendez-vous. Les prix défient l’entendement et l’ajout de produits chimiques se fait sentir en bouche, tout comme un séchage à trop haute température qui minimise les propriétés de la spiruline.

Désireux de voir sur le marché français une spiruline de qualité, ils recherchent alors aux quatre coins du globe « La » spiruline, et finissent par dénicher celle qu’ils nommeront « Caroline ». Une spiruline élevée au grand air sur les hauts plateaux de la Mongolie. Un séchage à basse température et aucun produit chimique. Et hop, c’était parti pour la création de Vegalia.

Depuis, les grands magazines parlent d’eux.

La chlorella qu’est-ce que c’est ?

Riche en minéraux et en vitamines, chlorelle ou chlorella vulgaris, est une micro-algue d’eau douce, qui tout comme la spiruline s’inscrit dans la catégorie des « super-aliments ». Elle a été découverte en 1890 par Martinus Willem Beijerinck, un microbiologiste néerlandais, qui lui a donné son nom à cause de sa forte concentration en chlorophylle.

Spiruline ou chlorella ?

Ces deux micro-algues ont, il est vrai, de nombreux bienfaits en commun, qui peuvent amener la question suivante : Est-ce la même chose que de prendre l’une ou l’autre ?

En réalité, elles sont à percevoir comme des compléments alimentaires pouvant être pris simultanément. L’une complétant l’autre sur les points où elles ne se retrouvent pas. D’ailleurs, la chlorella sera plus adaptée que la spiruline dans certains cas comme par exemple :

  • Une carence en vitamine B12, puisque la chlorella contient une vitamine B12 bio assimilable.
  • Elle possède également 4 fois plus de chlorophylle que la spiruline.
  • Le désir d’améliorer un transit
  • Réduire l’hypertension artérielle
  • Maintenir un état de santé permettant de prévenir le cancer
  • Réguler le sucre et la mauvaise graisse présente dans le sang
  • Offrir une petite détox à la peau et à l’organisme.

Quels sont les bienfaits de la chlorella ?

Riche en fibres et en protéines, la chlorella est un « super légume » qui offre son lot de vitamines (A, B1, B6, B9, B12 et C, D, E) ainsi que des acides gras (oméga 3). On retrouve également chez elle de nombreux oligo-éléments et minéraux (magnésium, potassium, calcium, zinc, fer et sélénium), des fibres et des protéines. Une telle richesse lui permet d’apporter les bienfaits suivants :

  • Alliée des régimes : elle agit comme un coupe-faim et régule le taux de sucre et de mauvaises graisses dans le sang. Ainsi, elle empêche la prise de poids en réduisant l’apport calorique.
  • Purifie l’organisme. Notamment les organes, le sang et les tissus, grâce à la chlorophylle qu’elle contient et qui va participer à l’évacuation des métaux lourds. De quoi vous offrir une bonne détox, rapide et efficace !
  • Elle peut participer à la baisse de la pression artérielle.
  • Parce qu’elle est riche en fibres et en protéines, la chlorella favorise un bon transit. Elle agit, notamment, sur la constipation.
  • En prévention des virus, grippes ou autres, elle renforce les défenses immunitaires.
  • Elle aurait une action contre le cancer en renforçant le système immunitaire et la production d’interférons (= protéines préservant le corps de l’apparition des cellules cancéreuses). De plus, les caroténoïdes qu’elle contient possèdent la capacité de limiter la croissance des cellules cancéreuses.
  • En application locale, elle favorise la régénération cellulaire, purifie, raffermie et oxygène la peau. De même, elle possède des propriétés cicatrisantes.
  • Sa richesse en protéines et en fibres, participe au bon fonctionnement des intestins.
  • Elle préparera votre peau au soleil puisqu’elle contient du bêtacarotène.
  • La chlorelle réduirait également le stress oxydatif rétinien et serait donc bénéfique pour la vision dans la mesure où elle limiterait la mort des cellules de la rétine.
  • En répercussion à tous ces bienfaits, elle donne beaucoup d’énergie.

Bienfait en bonus :

La chlorella peut aussi s’utiliser en masque facial afin d’oxygéner et de purifier la peau. Elle sera d’ailleurs idéale pour les personnes subissant la pollution des villes puisqu’elle permet de détoxifier la peau en profondeur. De plus, sa richesse en nutriments nourrissants et antioxydants font d’elle un excellent soin anti-rides.

Pour réaliser un masque, rien de plus facile : une cuillère ou deux (à votre convenance) mélanger à un peu d’eau ou eau florale pour obtenir une pâte, et le tour est joué. Vous pouvez aussi simplement l’incorporer à vos masques habituels. Appliquez sur une peau parfaitement propre en évitant le contour des lèvres et de la bouche. Laisser agir une bonne vingtaine de minutes, puis rincer.

Correspondance :

L’une des choses qui m’a le plus étonnée sur les informations à propos de la chlorella sur le site de Vegalia, c’est ce qu’apporte concrètement une poignée de chlorella et son équivalence. Ainsi, on apprend qu’une poignée de chlorella correspond à un verre de germe de blé, 3 bols d’épinards, 3 verres de lait, 35 gr de bœuf et 18 carottes. Évidemment à mettre en corrélation avec les vitamines E, le fer, le calcium, les protéines et la béta-carotène.

Incroyable n’est-ce pas ? Le fait d’imager ainsi la chose permet de se rendre compte à quel point la Chlorella est une petite pépite à avoir absolument dans son placard.

Quelles sont les contre-indications ?

Bien qu’elle ne soit pas dangereuse, cette algue est déconseillée aux personnes présentant un excès de fer. Sa prise nécessitera la consultation d’un médecin si vous prenez des anticoagulants, des antihypertenseurs, des antiplaquettaires ou autres traitement immunosuppresseurs, anti-inflammatoires etc. Soyez sûr que la chlorella n’interagira pas avec eux. Enfin, elle ne sera pas indiquée pour les enfants sensibles à la moisissure. 

À noter qu’en association au café, les effets de la caféine seront alors décuplés. Aussi, gare à vous si vous êtes sensible aux effets de la caféine. Ce ne sera donc pas une bonne idée.

Et évidemment, comme tout complément alimentaire, il s’agira de l’inclure à un mode d’alimentation sain et équilibré et d’être régulier. Il ne s’agit en aucun cas d’un substitut.

Comment prendre la chlorella ?

jus de chlorella vegalia

Vous pourrez la consommer sous forme de cure ou bien quotidiennement. Dans ce dernier cas, Vegalia recommande de faire une pause d’une semaine tous les deux mois.

Elle se présente en poudre ou en comprimé. La version poudre est assez plaisante, voir même délicieuse lorsqu’il s’agit de l’incorporer à un jus de carotte ou un jus d’orange bien frais, ou, pourquoi pas, dans une bonne sauce tomate. Elle est également intéressante sous cette forme lorsqu’il s’agit de réaliser avec elle des masques. La version comprimée sera pratique et appréciée lors des déplacements ou lorsque le temps nous manque pour réaliser des jus ou des smoothies. Mais c’est surtout une question de goût qui dépendra de vous.

Il existe plusieurs dosages qui correspondront à vos besoins. À savoir que la dose quotidienne pour un adulte est en moyenne de 3g pour la version poudre ou bien 6 comprimés par jour.

Idéalement, le début de la cure se fait avec une dose de 1g que l’on augmente progressivement pour atteindre les 3g. Tout simplement parce que cette micro-algue va stimuler l’activité intestinale et peut provoquer, chez certaines personnes, quelques ballonnements, diarrhée, voir même des maux de tête. Ces petits désagréments sont légers et disparaissent rapidement.

Dans certains cas, notamment pour les sportifs ou les personnes en convalescence, la prise pourra atteindre les 10 g/jour. Cette dernière dose, correspond à la dose maximale qui ne doit pas être dépassée.

Où se procurer une Chlorella Bio de qualité :

Soyez toujours vigilant vis-à-vis de la manière dont est cultivée cette micro-algue, car comme la spiruline le mode de production sera gage de qualité. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle absorbe les métaux lourds et les polluants. D’où l’importance de cette vigilance, si vous ne voulez pas ingérer des saletés. Les meilleurs modes de production seront d’une part, ceux se trouvant en altitude, dans des zones non polluées et baignant dans une eau pure, ne contenant pas le moindre pesticide ou aflatoxine. Et d’autre part, la culture en tubes de verre.

Aussi, la chlorella Bio de Vegalia, qui est certifiée Ecocert et AB, est tout à fait indiquée. En effet, celle-ci est cultivée en altitude avec une eau pure, ne contenant ni pesticides ni aflatoxines, ce qui correspond à autant de gages de haute qualité observés plus haut. Elle est 100% pure est c’est d’ailleurs pourquoi elle a sa place ici sur mon blog. Personnellement, je l’ai essayé et je l’ai adopté !

paquet de chlorella vegalia

Vous pourrez retrouver ce produit et bien d’autres sur le site : https://www.vegalia.fr

Son prix est de 15€90 les 100 gr pour la version en poudre. Ce qui correspond à environ 33 jours de cures si vous la prenez à raison de 3g/jour. En plus, ils m’ont offert un code promo rien que pour vous (et pour moi ^^). Celui-ci, vous donne droit à une réduction de 15% sur l’ensemble de leur site : ambre15

Ce code est cumulable avec les produits qui vous seront offerts selon un certain montant.

Pour ce prix et cette qualité, on aurait bien tort de s’en priver !

Mon avis sur la chlorella Bio de Vegalia :

Mon regard sur cette micro-algue, se fait via le filtre de ma maladie, la fibromyalgie (notez que je ne prends pas d’anti-inflammatoires). Et je la trouve, à bien des égards, particulièrement adaptée puisqu’à travers mes nombreuses recherches en la matière, la question de métaux lourds a souvent été soulevée par des médecins. Certains patients allants jusqu’à se faire retirer leurs plombages. Car oui, nous ingérons, malgré nous, de nombreux métaux lourds. Penchez-vous un instant seulement sur la présence, notamment du mercure, dans le thon en boîte et vous en aurez vite le vertige. C’est une piste que je n’ai jamais éludée, car de nombreux symptômes de la fibromyalgie sont similaires à ceux engendrés par la présence de métaux lourds dans le corps. Je pense à la fatigue chronique et aux troubles du sommeil. En découle alors des fonctions cognitives altérées. 

Mais finalement, peu importe d’être ou non en bonne santé, car la chlorella pourra ravir tout le monde et on aurait tous un intérêt à en prendre.

Pour ma part, je vais poursuivre cette cure, et vous rapporterais les résultats en « update » ici même. Je peux déjà vous dire, que la chlorella Bio en poudre de Vegalia est absolument délicieuse dans mon jus de carottes. C’est un rendez-vous quotidien qui me procure beaucoup de plaisir et dont j’aurais désormais bien du mal à me passer.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :